dimanche 14 avril 2013

La Ferme des Animaux de George Orwell




~Synopsis

 

Un beau jour, dans une ferme anglaise, les animaux décide de prendre le contrôle et chassent leur propriétaire. Les cochons dirigent la ferme comme une mini société et bientôt des lois sont établies proscrivant de près ou de loin tout ce qui pourrait ressembler ou faire agir les animaux comme des humains. De fil en aiguille, ce microcosme évolue jusqu'à ce qu'on puisse lire parmi les commandements : " Tous les animaux sont égaux, mais (il semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d'autres. " Le parallèle avec l'URSS est inévitable quand on lit cette fable animalière. A travers cette société, c'est une véritable critique du totalitarisme d'état que développe Orwell.


~Avis~

 

Livre écrit par George Orwell, publié en 1945. Ce livre est une fable politique narrant de façon ironique et sarcastique la révolution russe. Malgré le fait que vous retrouverez beaucoup de points communs avec 1984, qui est plus sombre. Je pense que même si 1984 ne vous a pas plu, je pense que vous aimerez ce roman, qui expose certaines idées identiques.
Comme je l'ai dit dans l'introduction, ce roman explique la révolution russe en mettant en scène des animaux d'une ferme. Ce qu'il y a de remarquable, dans cette fable animalière, c'est qu'elle parvient à décrire, en peu de pages, la genèse du communisme soviétique et les inévitables dérives du communisme. La ferme des animaux se situe dans, l'étude du phénomène totalitaire, avant 1984. Elle est une analyse du processus révolutionnaire et de l'impossibilité de la pensée de gauche à s'incarner dans les faits. Donc au travers de personnifications allégoriques, on peut retrouver les personnages de chaque animal.
Le discours du Sage l'ancien (mélange de Marx et de Lénine) a poussé le socialisme, mais ces idées sont assez utopiques, je pense que vous êtes capable de savoir le pourquoi. Mais ce que j'ai adoré dans ce roman est qu’on revient au même point, la situation n'a pas changé, je pense même que ça a empiré.
La leçon à tirer de ce roman est la suivante : "Le phénomène social s'oppose radicalement à l'égalité parce qu'il génère la séparation du travail et du savoir. Il crée des hiérarchies naturelles. Forcer l'égalité, contre la nature humaine, c'est dissoudre la société. C'est créé la plus terrible des dictatures, car le pouvoir ne rencontre plus de limite ; ce qui entraine la disparition des spécifications individuelles détruisant, en effet, toute faculté de résistance.». Bien sûr cette leçon Orwell n'a pas pu y songer, car il est lui-même de Gauche.
Ce livre peut paraitre enfantin, mais il porte une leçon morale assez force, que l'on peut retrouver encore aujourd'hui même en France. Voilà mon ressentit à la fin de ce livre qui résume assez bien ma citation au-dessus. Peu importe la personne (qui veux gouverner), il voudra imposer ses idées. C'est pour cela qu’en France il y a des partis, qui parfois se tirent des bâtons dans les roues, mais laisse un peu de liberté (passage quand Boule de Neige est encore là). Mais dès que la personne a un esprit plus noir et que personne ne peut contre dire cela donne une dictature avec les moyens appropriés (passage de Napoléon).
Pour conclure, j'ai aimé le fait qu'Orwell utilise des personnifications pour décrire des évènements historiques (révolution russe) de manière humoristique. Il est simple et rapide à lire, mais porte une leçon morale très importante. On n'y retrouve certaines idées de 1984, roman que j'avais adoré. Je le conseille à tous.


~Information~

ISBN:978-2-07-037516- édition Folio


~Note~


4.9/5

  • Vidéo

La Ferme des Animaux de George Orwell

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire