jeudi 4 avril 2013

1984 de George Orwell




~Synopsis~

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d'en face. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de WINSTON... Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance. Seule comptait la Police de la Pensée.


~Avis~

Pour un roman publié en 1949 qui est une dystopie voire de science-fiction, qui ma glacer le sang pendant toute la lecture du livre. Orwell a su imaginer un monde totalitaire avec des inventions modernes (phonographe, télécrans) qui dans son temps n'existaient pas. Mais qui aujourd'hui existe (ordinateur, caméra de surveillance, télévision).
Ce régime totalitaire est garde pas BIG Brother qui me fait penser à une allégorie de Staline/Hitler, mais on ressent une société soviétique dont Orwell c'est inspiré. Ce régime use de propagande, de surveillance, de tortures. Tout est fait pour que le Parti est raison et impose leurs idées. Ils font des hommes, des personnes sans pensée, sans réflexion et humilie l'homme comme esclave. Cela a pour but d'éviter toutes rébellions contre le Parti.
L'histoire d'amour entre Winston et Julia m'a touché, car on voit bien que le régime totalitaire a un incident sur l'Amour et sur la sexualité d'un couple, qui reste dans la sphère privée. Même ça ils ne l'ont pu.
De plus, un langage est créé, « le novlangue » qui réduit les mots a leur minimum et ne connait pas les mots liberté et pensée. Ce qui empêche toute pensée !!!! Oui comment peut-on dire nos pensées sans avoir les mots précis pour les décrire.
La femme est réduite à un objet de procréation, voir même pu de sexe. On voit aussi une différence sociale, car le Parti se croit des êtres supérieurs. Ce qui me ramène a pensé une allégorie sur la réflexion de Hitler (la « race arienne »). Ce qui montre d'une part l'horreur que l'auteur veut nous montrer dans le livre, mais aussi ce qui s'est produit dans notre histoire.
Toutes personnes capables de penser comme Winston sont torturées physiquement et psychologiquement pour faire aimer Big Brother. Le Parti utilise les Télécrans qui surveillent tous fait et geste, mais aussi écoute les personnes dans chaque maison et lieu public. Toutes libertés sont interdites.
Ce qui m'a fait peur dans ce livre est que des points décrits par Orwell existent comme les télécrans qui peuvent assimiler à des caméras de surveillance, aujourd'hui tous les lieux publics en sont équipés. Mais aussi avec la radio, la télévision nous montre ce qu'elle veut bien nous montrer. Quelle est la marche entre la fiction et la réalité, je pense qu'elle est infime.
Je recommande ce livre au mordu de science-fiction et ceux qui veulent voir l'écart entre la réalité et la fiction. Il est beaucoup étudié au lycée. Je vais surement lire du même auteur « la ferme des animaux ». Il existe aussi dans le même genre de lecture « le meilleur des mondes » d'Aldous Huxley et « Fahrenheit 451 » de Ray Bradbury.

~Information~

ISBN:978-2-07-036822-8 - édition Folio


~Note~


4.8/5


  • Vidéo

1984 de George Orwell

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire