jeudi 14 mars 2013

Les enfants de Hùrin de J.R.R Tolkien

~Synopsis~


Des milliers d'années avant les événements relatés dans "Le Seigneur des Anneaux", la Terre du Milieu est en proie aux luttes entre Morgoth, le premier Seigneur Ténébreux, et les Elfes, alliés aux Hommes. C'est contre Túrin et Niënor, les enfants de Húrin, que Morgoth lance une terrible malédiction, les contraignant à une vie errante, pour se venger du héros qui a osé le défier. Túrin, héros humain qui cherche sa place parmi les Elfes et les Hommes dans un monde en guerre, lutte de manière spectaculaire et tragique contre Morgoth, nous faisant découvrir un passé méconnu de la Terre du Milieu.

~Avis~


Étant un grand fan de cet auteur je ne peux qu'apprécier ce roman. C'est l'un des seuls romans au sens propre du terme (il y a le Seigneur des Anneaux et Bilbo le Hobbit). Car les autres œuvres de Tolkien sont des recueils d'histoires tirés de manuscrits découverts après la mort de Tolkien en 1973. Donc c'est un roman qui se lit facilement comme Bilbo le Hobbit (1937) et le Seigneur des Anneaux (1954-1955). Ce roman a été publié à titre posthume par son fils Christopher Tolkien en 2007.
Cette histoire nous plonge dans la vie même de Tùrin comme vous pouvez vous en douter, fils de Hùrin. Tùrin est le personnage principal dans ce roman (personnage qui apparait dans le Silmarillion, donc vous connaissez les grandes lignes de ce roman).mais on apprend aussi sur la vie de Nienor sa sœur ainsi que sur sa mort. Il est dommage qu'on ne sache pas plus de détails sur ce qui arrive à Dame Morwen (la mère de Turin), malgré que l'on puisse se faire une idée. Les descriptions sont a coupé le souffle comme d'habitude les précisions donné par Tolkien, sur le monde qui entoure les personnages nous permettent d'imaginer le paysage qui l'entoure.
L'histoire m’a fait pensé à la mythologie grecque d'Œdipe avec ce passage d'inceste. Je n'en dis pas plus pour ne pas spolier. Mais ici on ressent que Tolkien, comme d'habitude c'est inspiré de mythologies, ici grecques. (Seigneur des Anneaux=> Anneaux des Nibelungen). Je n'aime pas du tout la fin qui est assez triste.
Cependant, les traductions restent correctes par rapport à celles de Ledoux. Je conseille à ceux qui savent lire en anglais, de le lire en VO, vous pourrez déguster toute la plume de Tolkien.

~Information~


ISBN: 978-2266178518 - édition Pocket

~Note~


4.5/5


  •  Vidéo

     

Les enfants de Hùrin de J.R.R Tolkien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire